Z’horizons

mardi 22 janvier 2008, par youkou


Une aire de jeux, la vie, les tourniquets dans un sens puis dans un autre. Les amis qui rigolent puis qui pleurent d’être tombés. Changement. Adepte du changement. Comme de s’habiller le matin, de retrouver un vieux tee-shirt sous un tas et de ne plus s’en séparer parce qu’il sent bon son odeur, parce qu’on s’y sent à l’aise, en sécurité. Alors le changement que peut-il être et pourquoi, avec qui et dans quelle direction. Le provoquer c’est avoir quelques gros engins en bas du ventre ou serait-ce une question de lâcheté. Le changement, des gens à aimer et de ne plus les aimer de la même façon, c’est l’assemblage de toutes ces habitudes qui rythment une vie pour d’autres habitudes. Il y a eu du changement et rien en même temps, je ne l’avais pas remarqué. Pourtant quand je sens que la vague pousse en ce sens, je remue les bras d’autant plus fort pour la prendre au passage à mille à l’heure. Et je ne l’ai pas vu. Une allure de croisière, peut-être un an déjà, peut-être moins. J’avais arrêté de fuir en croyant que je courrais plus vite que n’importe qui, qu’un record était à battre. Compétitive. Tu sais il est tard et l’hiver approche, on ressort les grosses couettes pour s’y plonger et s’y coconner. Analyser. Que ce qui pouvait m’arriver de meilleur est présent et pouvoir avec ces données se projeter. J’ai peur de beaucoup de choses et surtout d’être abimée, de se laisser manger par l’immobilisme qui peut paralyser, durée indéfinie. Encore une autre connerie, phrack ! Comment t’expliquer… J’avais un peu perdu tout ce grand blabla sur la route. Maintenant que les choses sont à plat, que les choses sont derrière bien au loin, mûres ! On reste les mêmes, foncièrement on ne change pas. Je me mets à rêver d’un tripotée de gosses, de pédalos et d’océan, de campagne et de tranquillité, d’une vie à vivre et de ne pas à subir, y’a pas de carrière qui compte autant qu’un bonheur, y’a pas ! Tout est possible, pas avec cette vague bleue, bien entendu, ni avec toi. A la rencontre d’autres peuples webiens et des choses à apprendre encore et encore.

Bonne route, (c’est encore mieux que la bonne année)

Youkou


P.-S.

je l’ai trouvé d’actualité, je te l’envoie un peu en retard

Voir les commentaires (9 commentaires)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Espace privé | SPIP | Blog sur BIG-annuaire | |Annuaire blogs |